Cornéothérapie® : l’avenir des soins esthétiques

Saviez-vous que Farida Doumandji, la fondatrice et propriétaire de l’Espace Doumandji à Boucherville est non seulement esthéticienne médicale, mais aussi Cornéothérapeute®? Que vous ayez répondu oui ou non, vous vous demandez sans doute ce qu’est la Cornéothérapie®. Nous proposons donc d’éclaircir cette question en vous présentant ici un portrait global de cette approche novatrice et de son objet: la couche cornée.


Qu’est-ce que la Cornéothérapie®?

Concrètement, il s’agit d’un nouveau domaine de pratique se situant à mi-chemin entre l’esthétique et la dermatologie et qui gagne de plus en plus en popularité, en Europe et ici. La Cornéothérapie® a pour objet la couche cornée, qui est en quelque sorte la partie protectrice de la peau. Cette approche repose d’ailleurs sur les connaissances toujours renouvelées au sujet de cette couche de peau que l’on a longtemps vue comme un simple amas de desquamations résultant d’autres processus essentiels. Seulement, des études ont montré qu’elle joue un rôle beaucoup plus important. On comprend aussi qu’en la stabilisant, au moyen de cosmétologies, de soins et de traitements conformes à sa composition, on augmente les défenses cutanées contre la déshydratation et la pénétration d’agents externes (germes, allergènes, bactéries, irritants, radicaux libres, etc.). Cette approche révolutionnaire de prise en charge globale rend possible le

retardement du processus de vieillissement cutané et aide à réparer les méfaits du temps et des mauvaises habitudes de vie sur la peau.


La composition de la couche cornée

Avant de parler du rôle et des fonctions de la couche cornée, rappelons que la peau est composée de trois couches principales, l’hypoderme, le derme et l’épiderme, elles-mêmes mêmes faites de strates. Le stratum corneum (couche cornée) se situe pour sa part tout au-dessus de l’épiderme. On y trouve essentiellement des cellules mortes (desquamations) qui s’empilent en une vingtaine de sous-couches, mais aussi les pores des glandes sudoripares et les ouvertures des glandes sébacées. À ces cellules s’ajoutent des lipides épidermiques qui leur permettent de tenir ensemble. Ces lipides contribuent également au maintien du taux d’hydratation de la peau et, lorsqu’ils se mélangent à de l’eau pour former le film hydrolipidique, à sa défense contre les champignons et bactéries.


Les peaux mortes: pas que des résidus d’autres procédés

Il n’y a pas que les lipides qui jouent un rôle majeur dans le maintien d’une peau en santé. Les cellules mortes le font aussi. Et ce, à travers deux grandes fonctions :

  • Une fonction régénératrice: la peau se régénère sans cesse. De nouvelles cellules se forment dans les couches internes, repoussant les plus anciennes vers l’extérieur, où elles s’écrasent puis finissent par tomber. C’est grâce à ce procédé, qui ralentit toutefois avec l’âge, que la peau se maintient et qu’elle peut continuer à jouer son rôle. Ainsi, la couche cornée, composée principalement de desquamations, contribue directement à cette fonction essentielle de la peau, que certains chercheurs voient comme la plus importante.

  • Une fonction barrière : ces cellules mortes aplaties (le stratum corneum) agissent comme une barrière compacte permettant de conserver l’humidité à l’intérieur de la peau et empêchant des antigènes et des agents irritants d’y pénétrer. De cette façon, on augmente la qualité des réponses immunitaires de la peau, soit ses capacités naturelles à se défendre contre ces envahisseurs.


Cornéothérapie®: penser à la couche cornée d’abord

À la lumière de ces informations, on comprend l’importance de la couche cornée. Si elle est en mauvais état ou moins en mesure de jouer son rôle,

à cause notamment du passage du temps, la peau sera plus à risque. C’est justement là le principe de la Cornéothérapie®: s’occuper de couche cornée pour mieux traiter les problèmes de peau et mieux en contrôler le vieillissement. Pour ça, il faut d’abord l’évaluer minutieusement, pour ensuite proposer un protocole de prise en charge global incluant des soins cosméceutiques à domicile, des traitements en institut et des conseils en nutrition qui en respectent sa composition biochimique.


Farida Doumandji possède ainsi une certification officielle de Cornéothérapeute®, obtenue lors d’une formation suivie à Paris en 2020 et en 2022. Elle est donc habilitée à pratiquer cette approche du futur et inclut cette méthodologie à travers la prise en charge globale faisant partie de l’essence même de l’Espace Doumandji. N’hésitez pas à vous informer auprès d’elle sur les applications de la Cornéothérapie® et sur la possibilité d’y recourir dans votre cas. Elle se fera un plaisir de mettre son expertise au service de la santé et de l’apparence de votre peau!